Sécurité contrôlée pour nos remorques vélo

Priorité à la sécurité : La sécurité de nos passagers est notre priorité. Afin que vous puissiez toujours utiliser votre Croozer en toute confiance, tous nos produits sont régulièrement testés avec les critères définis pour chacun des aspects évalués. Dans ces tests, Croozer satisfait ses propres exigences, qui se situent au-delà de celles fixées par les normes légales.
Vous trouverez ici récapitulées toutes les exigences auxquelles sont soumis nos produits.

Protection anti-UV

Il est démontré que les vitrages plastique et la bâche antipluie intégrée du Croozer Kid offrent une protection anti-UV d’un indice UPF 80.

DIN EN 15918

La norme européenne DIN EN 15918 définit les exigences de sécurité spécifiques aux remorques pour cycles. Cela inclut des essais divers tels que par exemple un essai sur le timon.

DIN EN 1888

La norme européenne DIN EN 1888 définit les exigences de sécurité spécifiques pour les voitures d’enfant en général (et donc également pour les poussettes). Cela inclut des essais divers tels que par exemple un essai sur plan incliné.

Directive REACH

Le règlement (CE) N° 1907/2006 est le règlement européen relatif à l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques.

Standard UV 801 – Pour une place au soleil sans s'exposer

Die-Fensterfolien-der-Croozer-Kinderfahrradanhaenger-ab-Modelljahr-2018-weisen-einen-nachgewiesenen-UV-Schutz-von-80+-auf

Quoi de mieux que partager une virée au grand air par un beau soleil ? Pour que vos enfants à bord du Croozer soient bien protégés, nous utilisons sur les modèles Croozer Kid à partir de 2018 des vitrages plastique assurant une protection anti-UV particulièrement fiable. Le cabinet de certification Hohenstein atteste : il est démontré que les vitrages plastique et la bâche antipluie intégrée offrent une protection anti-UV d’un indice UPF 80 !

Comme avec un pullover, il va de soi que l’habitacle en toile, de par la densité de son tissage, offre déjà un indice de protection anti-UV UPF 50+ ; il en va de même pour notre pare-soleil.

Sécurité maximale pour vos enfants

CR21 Website Landingpages RZ 210219 Garantie 300dpi

Nous faisons tester nos produits selon les normes européennes suivantes :

DIN EN 15918
Cette norme européenne spécifie les exigences techniques afférentes à la sécurité ainsi que les méthodes d’essai appliquées aux remorques cyclables et leurs organes de liaison.

Dans le champ d’application de cette norme, différents tests sont exécutés, visant à attester entre autres aspects la sécurité des occupants lors de versements/de tonneaux, ou la simplicité des opération d’attelage/dételage :

DIN EN 1888
Cette norme européenne spécifie les exigences techniques afférentes à la sécurité ainsi que les méthodes d’essai appliquées aux voitures d’enfants, dont la destination est le transport d’enfants.

Là aussi, différents tests sont effectués, pour éprouver notamment la solidité dans le temps, entre autres des poussettes de ville et voitures d’enfants:

Testées jusque dans leurs derniers retranchements : pour la sécurité des touts-petits.

La sécurité en remorque vélo

Des matériaux dont l'innocuité est vérifiée

Nos remorques vélo Croozer sont constituées de composants et matériaux divers. Afin de donner leur belle couleur à ces matériaux et qu’ils résistent sans faillir dans toutes les milles situations et épreuves que lui réserve le quotidien (protection contre les UV, résistance aux intempéries, propriétés déperlantes), il faut qu’ils soient équipés et enduits de façon appropriée, en utilisant en partie des substances chimiques.

Nous accordons la plus grande vigilance à l’utilisation de tels substances. En outre, nous faisons tester nos matériaux par des instituts indépendants et nous pouvons assurer que nos produits ne contiennent, en quantité supérieure à un pour mille de la masse, aucune substance figurant dans la liste des substances candidates (SVHC) selon l’article 33 (2) du règlement (CE) N° 1907/2006 (« REACH »).

Au-delà des exigences légales et fixées par les normes : les exigences propres à Croozer

Croozer remorques à vélo pour enfants

Le respect des exigences et normes imposées par la loi est pour nous incontournable, cela va de soi. Toutefois, selon nous, le niveau de ces exigences n’est pas assez élevé pour vous garantir, à vous et à votre enfant, une sécurité optimale. C’est pourquoi nos standards à nous sont encore plus élevés, et que nous avons défini nos propres exigences pour les produits Croozer. Ces exigences se réfèrent à celles en s’appliquant actuellement aux textiles et vêtements pour bébés et petits enfants.

Nous garantissons ainsi que les valeurs limites pour les composés chimiques potentiellement nocifs, tels que les colorants azoïques ou allergènes, le formaldéhyde, les hydrocarbures aromatiques polycycliques ainsi que les phtalates soient encore plus contraignantes et impérativement respectées. Nous testons aussi la résistance de nos produits à la salive et la sueur selon la norme DIN 53160 Part ½ et B 82.02-13, ainsi que la libération de nickel, la présence de biocides et de retardateurs de flamme, lesquels ne sont pas utilisés dans nos produits.

C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas de label CE

Les produits Croozer ne sont pas estampillés CE. Pourquoi ? La raison en est simple : Il n’existe pas de directive UE spécifique aux remorques vélo.

Les directives européennes fixent des standards en vigueur dans toute l’Union Européenne, s’appliquant de manière uniforme aux produits, afin de garantir la libre circulation des marchandises et des biens. À titre d’exemple, il existe une directive relative aux machines, une directive sur les appareils d’impression, une directive jouets, une directive sur les dispositifs médicaux. Les produits soumis à une directive européenne doivent signaler par un label CE leur conformité aux standards imposés par l’Union Européenne.
Pour certains produits tels que par exemple les remorques cyclables, il n’existe pas de directive européenne spécifique. C’est la raison pour laquelle ces produits ne présentent pas le label CE, l’usage de ce dernier leur étant interdit. Néanmoins, ces produits sont soumis à la Loi sur la sécurité des produits, fondée sur la directive européenne 2001/95/EG.

GLOSSAIRE

Voici des explications plus poussées sur les tests mentionnés ci-dessus.

Tests chimiques

Selon la norme EN 15918, les tests chimiques suivants doivent être effectués :

  • Tous les éléments et composants à portée de main du passager doivent être conformes aux exigences de la norme EN 71-3 relative à la sécurité des jouets – section 3 : migration de certains éléments.
  • Les textiles ne doivent pas présenter d’inflammabilité en surface ; l’épreuve d’inflammabilité doit être conforme à la norme EN 1888-1 articles de puériculture – voitures d’enfants 1ère partie : voitures d’enfants et voitures d’enfants à usage sportif. La méthode d’essai d’inflammabilité est décrite dans la norme EN 71-2 relative à la sécurité des jouets – section 2 : inflammabilité.

Test de fatigue sur rouleau

La remorque est positionnée chargée à 125 % de sa charge nominale sur un banc d’essai à rouleau. Des obstacles en forme de coin sont fixée à la périphérie du rouleau. La rotation du rouleau contraint la remorque à franchir ces obstacles à une vitesse de 12,5 km/h.
À l’issue du nombre de cycles fixé, ni le cadre ni le châssis ne doivent être endommagés.

Test du timon

La remorque est fixée au niveau des supports d’axes de roues. Puis une force horizontale de 450 % de la charge nominale lui est appliquée.
À l’issue d’un nombre de cycles déterminé, ni le timon ni la connexion du timon avec la remorque ne doivent présenter de dommages structurels.

Test habitacle

La remorque est fixée au niveau du bas du cadre. Puis une force de 150 % de la charge nominale lui est appliquée selon un angle de 45 ° sur la partie supérieure du cadre.
À l’issue de l’essai, l’habitacle ne doit pas être déformé de façon significative.

Sur le Croozer, la présence supplémentaire du Superbar apporte une protection accrue aux occupants en cas de choc latéral et de collision.

Harnais

La remorque est fixée au niveau du bas du cadre. Un mannequin est placé et attaché sur chacun des sièges. Puis chacun des mannequins se voit appliquer une force horizontale de 1000 Nm.
À l’issue de l’essai, les harnais ne doivent présenter aucun signe de dommage.

Test sur plan incliné

La remorque est placée sur une rampe dont l’extrémité inférieure est délimitée par un panneau d’acier. La remorque est chargée de mannequins d’un poids déterminé. Puis la remorque est lâchée, de sorte qu’il entre en collision avec le panneau d’acier.
À l’issue de l’essai, la remorque ne doit présenter aucun dommage visible. Tous les verrouillages et toutes les fixations doivent toujours fonctionner de façon irréprochable.

Épreuve du guidon

Le guidon de la remorque est fixé à un dispositif d’essai. La remorque est chargée de mannequins d’un poids déterminé. Le guidon est soulevé puis abaissé par l’application d’une force verticale, de sorte que les roues arrière et la roue avant se soulèvent alternativement.
À l’issue d’un nombre déterminé de cycles, ni le guidon ni aucun autre élément de la remorque ne doivent présenter de dommages structurels.

REACH

Le règlement (CE) N° 1907/2006 (réglement REACH) est un règlement européen relatif à l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques. Il réglemente l’emploi des produits chimiques dans les préparations ou les produits manufacturés. REACH doit permettre de retracer de façon exhaustive l’emploi de produits chimiques de leur fabrication à leur utilisation finale. Au sens du règlement REACH, nous sommes ce que l’on appelle un « utilisateur en aval » : en effet, nous ne fabriquons ni n’importons de produits chimiques. Aussi, nous ne sommes ni soumis à une obligation d’enregistrement en vertu du règlement REACH, ni à l’obligation d’établir des fiches de données de sécurité. Afin de sécuriser la chaîne d’approvisionnement et dans l’intérêt d’une sécurité maximale de nos produits, nous nous assurons que nos fournisseurs appliquent la réglementation REACH. La garantie de se conformer à REACH est une des conditions pour se qualifier en tant qu’un de nos fournisseurs. En outre, nous faisons tester nos matériaux par des instituts indépendants et nous pouvons assurer que nos produits ne contiennent à l’heure actuelle, en quantité supérieure à un pour mille de la masse, aucune substance figurant dans la liste des substances candidates (SVHC) selon l’article 33 (2) du règlement (CE) N° 1907/2006 (« REACH »).

Croozin’